Laissez-moi vous parler honnêtement.

Je vous disais dans l’article précédent (ici) que je n’avais pas trop le moral, que ma confiance en moi avait disparu (déjà qu’elle n’était pas ultra présente). J’ai du mal avec mon corps, avec ce que j’ai dans la tête. / I was saying in the last post (here) that I was not feeling well, that I was in a bad mood, that my confidence in myself was gone (not that I really was confident before). I don’t feel great about my body, about what I have in my head right now. 

J’ai besoin d’écrire. J’ai besoin de poser, d’écrire mes pensées qui n’arrêtent pas. J’ai besoin de me débarrasser des idées négatives qui traînent dans ma tête. J’ai besoin d’arrêter de penser, d’arrêter de réfléchir. J’ai juste besoin de trouver un moyen de faire taire mon cerveau toujours plus bruyant. J’ai juste besoin de me dire que tout ira bien, un jour. / I need to write. I need to write my thoughts. I need to get rid of these negative thoughts that are on my head. I just need to stop thinking, stop reflecting. I just need to find a way to silence my brain. I just need to believe that everything will be alright, one day. 

Alors c’est parti. / Here we go.

Je m’excuse d’avance si ce post est un peu long, je crois bien que j’ai besoin de vraiment écrire. / I apologise in advance if this post is a bit long, I think I really need to vent.laissez_moi_vous_parler_honnetement-honest_talking-not_feeling_well-confession-honest-feeling_blue-honnete-ca_ira_mieux-it_will_be_ok-mood-humeur-despression-piecesofpurple-black_and_whi Lire la suite

Publicités

5 films pour la Saint-Valentin

Comme vous le savez probablement, la Saint-Valentin approche à grands pas. Souvent synonyme d’amour, et le fait d’être en couple… Mais le fait d’être seul(e) pour la Saint-Valentin, ce n’est pas grave. Et ça je l’ai compris, vraiment compris, il n’y a pas si longtemps. On dit qu’il vaut mieux être seul(e) que mal accompagné(e). Parfois, on a besoin de temps, on ne comprend pas pourquoi ça nous arrive pas à nous aussi. / As you may know Valentine’s Day is coming, which is often a synonym of love, being in love, or being a couple. But being alone on Valentine’s Day is okay. I understand it, really understand it, not a long time ago. Sometimes one says it’s better to be alone than in bad company. So yeah, sometimes we need time, we don’t imagine why it can’t happen also to us.

C’est quand même drôle, parce que c’est souvent quand on s’y attend le moins que ça arrive. Alors oui, je suis concernée par ce que je viens de dire, parfois je me demande quand ça m’arrivera, pourquoi ça ne m’est pas déjà arrivé, si j’ai raté des choses… Et puis, je me dis peut-être pour me rassurer que ça finira bien par arriver. Alors oui cette petite introspection pour la Saint-Valentin, ce n’est peut-être pas le moment, ou si justement. / It’s kind of funny, sometimes when you least expect it something happen. Yeah, I am very much concerned by what I just talked about, at times I wonder when it will happen to me, why is hasn’t happened yet, if I missed some things… And then, I say to myself, perhaps to reassure myself that it has to happen. 

On parle de ce jour comme étant la fête de l’Amour, des amoureux, même si certains la considèrent comme une fête commerciale pure et dure. C’est pour cette raison que je voulais parler de films, qui m’ont fait aimer l’Amour, et qui sont parfaits pour la Saint-Valentin. / Valentine’s Day is the celebration of love, of lovers, even if some consider it as purely a commercial celebration. That’s why I wanted to talk about movies who made me love love, and that a great for Valentine’s Day. 

5-films-pour-la-saint_valentin-2017-valentines_day-st_valentin-piecesofpurple-blog-tag-paris

Lire la suite